4 juillet 2018

Abécédaire d'Issy - A, comme Avion

Profitons de cet été pour partir à la découverte de mots qui - tout en nous faisant voyager - évoquent l'histoire de notre ville d'Issy-les-Moulineaux. Un abécédaire amusant et, parfois surprenant !



A, comme Avion

Nom masculin ; vient du latin avis (qui signifie oiseau) ; synonyme d'aéronef.

Issy-les-Moulineaux est considéré comme le berceau de l’aviation en France et il ne faut pas l’oublier. Même si, pour partir en voyage aujourd'hui, il faut se rendre à Orly ou à Roissy-Charles de Gaulle !
Le premier avion à décoller du champ de manœuvres, le terrain d’aviation d’Issy, est celui de l’aviateur d’origine roumaine, Trajan Vuia, le 7 octobre 1906 : hauteur du vol 1 mètre ; longueur du vol : 12 mètres. L’année suivante, le 12 juin 1907, Santos Dumont met au point la « Demoiselle », un monoplan qui vole à une hauteur de 10 à 15 mètres, sur une distance de 500 mètres. C’est l’avion sur lequel Roland Garros apprend à voler. Le 13 janvier 1908, Henry Farman sur un avion des frères Voisin réussit le premier kilomètre en circuit fermé… un exploit. Désormais les avions tournent ! Et c’est bien pratique pour de grandes distances. Comme ce 21 mai 1911, lorsque s’élancent du terrain devant une foule immense les meilleurs aviateurs au monde pour la course Paris-Madrid. Alors pas étonnant que les armoiries de la ville possèdent un avion et que la devise « Habeo semper alas » signifie « J’ai des ailes à jamais » ! PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire