10 mai 2020

Issy : fête au château des Conti

11 mai 2020, premier jour de déconfinement… progressif. Allons célébrer cela au château des Conti (ci-dessous), chez Marie-Thérèse de Bourbon Condé, la veuve du Grand Conti, mort en 1709. Ce ne sera ni la première ni la dernière fête donnée dans cette magnifique propriété.

Le château de Conti et son domaine.
Coll. du Musée français de la carte à jouer, Issy. © A. Bétry

La duchesse de Berry. © XDR
Ce 29 juillet 1716,  Marie-Thérèse reçoit donc la duchesse de Berry (1695-1719), née Marie-Louise Elisabeth d’Orléans, fille de Philippe d’Orléans, futur régent de Louis XV. C'est un drôle de personnage (ci-contre). Elle épouse le 5 juillet 1710 Charles de France, duc de Berry, un mariage complètement raté. Le couple dépense sans compter. La duchesse qui aime se faire appeler « Mademoiselle », multiplie les grossesses et, malheureusement, les fausses-couches…puis, veuve en 1714, collectionne les amants.



Elle mène grand train au Palais du Luxembourg, n’hésitant pas à faire la fête, comme le relate Le Nouveau Mercure Galant, d’août 1716. Ce mensuel fondé (ci-contre) par Jean Donneau de Visé en 1672 devient Mercure de France en 1724 et sera publié jusqu’en… 1965 !

« Le 29 du mois passé, Mme la duchesse de Berri se rendit à 7 heures du soir à la belle maison de la princesse de Conty, à Issy [Le château acheté par feu son mari en 1699]. A son arrivée, les eaux fraîches et les glaces lui furent servies… Elle se promena dans des calèches magnifiques sur les terrasses du jardin [dont faisait partie l’actuel parc Henri Barbusse, dessiné par André Le Notre, jardinier de Louis XIV] ; de là elle alla au Pavillon d’où elle passa dans une superbe grotte où elle entendit fraîchement et commodément un concert qui fut particulièrement exécuté par nos plus savants musiciens…

« A 10 heures on servit le souper… je ne trouve point dans la liste des grands cuisiniers de l’ancien temps, d’homme qui ait excellé dans cet art comme le savant Borniche, contrôleur de la bouche de Mme la princesse de Conty : il fit servir ce soir-là à Mme la duchesse de Berri le plus splendide et le plus délicat repas qu’on puisse imaginer. [Dommage que le menu ne soit pas parvenu jusqu’à nous !]

Marie-Thérèse, veuve du Grand Conti. ©XDR
« A minuit on commença à tirer un feu d’artifice magnifique qu’on avait construit dans la plaine… Ainsi finit cette fête au grand contentement de l’auguste princesse à qui elle fut donnée et au gré de Mme la princesse de Conty (ci-contre) dont la magnificence surpassa tout ce qu’on avait jusqu’à présent vu de plus éclatant dans ce genre » [Il va falloir attendre pour le feu d'artifice !].

Ainsi se termine l'article ; malheureusement il n'est pas signé. On ne sait donc pas quel heureux "journaliste" était présent ce soir-là… PCB.


Aucun commentaire: