6 janvier 2011

6 janvier, l'Église Apostolique Arménienne fête Noël

Vue générale de l'Église Apostolique Arménienne © A. Bétry
L'entrée de l'église. © . Bétry
Les Arméniens sont nombreux à avoir trouvé refuge en Ile de France, notamment à Issy-les-Moulineaux, dans les années 1930. La communauté s'établit dans le quartier des Hauts d'Issy, avec ses cafés, ses commerces et ses églises. Deux, l'une évangélique de rite protestant, qui fête Noël le 25 décembre ; l'autre apostolique qui célèbre la Nativité le 6 janvier, respectant ainsi le calendrier julien (mis en place par Jules César) des premiers chrétiens. Tout comme les orthodoxes russes et serbes, les Berbères et les Coptes.
Car les Arméniens font partie des tout premiers chrétiens. Ils sont évangélisés au IIe siècle par les apôtres Thaddée d'Édesse et Barthélemy, d'où le nom d'Église apostolique. Le royaume arménien adopte le christianisme comme religion d'État au début du IVe siècle, ce qui en fait un des tout premiers États chrétiens du monde. En 451, le concile de Chalcédoine se réunit. Les Arméniens, absents, en refusent les conclusions, notamment la condamnation du monophysisme. La rupture avec Rome est suivie d'une scission avec les orthodoxes au VIe siècle. Dès lors, l'Église apostolique arménienne est indépendante.
 Le bâtiment isséen, situé au 6 avenue Bourgain, a été consacré le 15 juin 1975 par Vasken 1er, catholicos de tous les Arméniens apostoliques. Il est dédié à la Vierge Marie Mère de Dieu.

Pour en savoir plus, rendez-vous dans la rubrique Conférences-Visites. A la découverte, en décembre 2012, des Arméniens de notre commune.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire