18 février 2013

Reflets - Réponse

Ph. P. Maestracci

Alors ? Vous avez trouvé.

Ces maisons accolées correspondent aux numéros 20 à 28 de la rue Bara. Elles ont toutes le même modèle architectural avec un étage et des combles aménagés grâce à des chiens assis. Les murs de façade sont en pierre meulière avec décor en briques bicolores au-dessus des portes et fenêtres. Elles se reflètent joliment sur la paroi vitrée de l’immeuble qui leur fait face aux numéros impairs de la rue Bara.
Ce lotissement fut à l’origine destiné au personnel d’EDF qui était d’astreinte pour le gros transformateur électrique tout proche, situé sur le terrain de l’Héliport.
P. Maestracci


PS : merci à Mme Edith Letournel qui m’a donné ces renseignements.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire