5 juillet 2015

Rue de la Biscuiterie

Avec le mois de juillet, Historim se met au rythme estival : un article tous les dimanches soirs à 18 heures. Bonnes vacances à tous. PCB.

Cette rue du quartier Centre Ville, d’abord appelée rue Nouvelle, a un nom fort alléchant. Si l’on excepte les voies qualifiées d'allée ou d’impasse, la rue de la Biscuiterie est probablement la rue la plus courte de la commune, trente mètres de long seulement. Elle fait la jonction entre l’avenue de la République et la rue Horace Vernet (photo ci-dessous).

La rue de la Biscuiterie, vue de l'avenue de la République. Ph. P. Maestracci
A gauche, un immeuble de deux étages est de forme triangulaire entre les 3 rues. La disposition des fenêtres obéit à une singulière irrégularité. Sur le balcon, une plaque métallique indique la date de 1889. A droite, les immeubles ont également peu d’étages. Cela contraste avec l’immeuble de bureaux (entreprise Orange) qui barre la perspective.
Pourquoi une biscuiterie ? Il s’agit d’évoquer la biscuiterie Guilloux, entreprise d’agro-alimentaire qui se trouvait dans les parages au XIXe siècle. Elle occupait une partie de l’ancienne propriété de la Maison des Oiseaux (actuel Hôtel de Ville). Rappelons que le mot biscuit signifie cuit 2 fois. Cela concernait à l’origine un pain de longue conservation, destiné aux militaires, avant de désigner un gâteau croquant !  P. Maestracci

Décor végétal en ciment sur une porte de garage, au début de la rue.
L’artisan a signé son œuvre sur une petite plaque en haut à droite.
« E POZZOLI Cimentier-rocailler 191 rue de la Croix-Nivert Paris XV ».
ph. P. Maestracci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire