15 juillet 2017

Issy-Bruxelles… liaison par hélico !

Troisième escale

Issy-Bruxelles en hélicoptère



Pour aller à Bruxelles, le TGV s'impose. Eh bien, en 1957, on se rendait à l'héliport d'Issy-Paris et l'on partait en hélicoptère sur la compagnie SABENA. Retour dans ces années-là !
Tout le monde (ou presque) sait que le terrain d’aviation d’Issy-les-Moulineaux a été le berceau de l’aviation au début du XXe siècle et un site de grande production d’avions jusqu’à la Seconde guerre mondiale. Mais on sait moins que le terrain, peu à peu déclassé pour les avions, est revenu sur le devant de la scène dès les années 1950 avec les hélicoptères. L’histoire est riche et se poursuit aujourd’hui encore.
Mais arrêtons-nous sur l’un des épisodes, la liaison par hélicoptère entre Issy (ou Paris, si vous préférez) et Bruxelles, ouverte en 1957 par la compagnie belge SABENA, quarante-sept ans après le premier Issy-Bruxelles de Wynmalen et Legagneux le 16 octobre 1910.

Du service postal au transport régulier de passagers par hélicoptère

En fait, l’histoire débute en Belgique à la fin des années 1940, alors que la Poste belge développe avec la compagnie SABENA un service postal sur de courtes distances avec de petits hélicoptères américains Bell 47.

Affiche publicitaire.
En 1953, alors que ce service postal par hélicoptère s’avère concluant, s’agissant notamment de la régularité des vols, SABENA décide de développer un réseau pour les passagers. Les États-Unis le font depuis 1951 et les études montrent que l'hélicoptère est rentable sur des distances limitées mais pouvant aller jusqu’à 100 voire 200 km. Certes, l’hélicoptère est plus lent que l’avion mais, comme il vole moins haut, l’approche est plus rapide, sans longs roulages sur des taxiways, et le lieu d’embarquement est tout près du centre-ville.
En septembre 1953, le réseau Hélibus est donc lancé, d’abord en Belgique puis étendu à la Hollande, l’Allemagne et enfin la France (Lille) avec des Sikorsky S-55 pouvant transporter sept passagers sur 500 km. Le transport de passagers est combiné avec le service postal.

Issy - Bruxelles en 1h45
Le 3 mars 1957, deux évènements ont lieu sur l’héliport d’Issy : d’abord, c’est l’inauguration du nouvel héliport, désormais géré par Aéroports de Paris. Ensuite, SABENA ouvre la liaison Bruxelles - Issy (Paris), avec les nouveaux hélicoptères Sikorsky S-58. Ses huit appareils flambants neufs sont d’ailleurs tous présents à Issy ce jour-là (ci-dessous). 

Les Sikorsky S-58 à l'héliport d'Issy, 3 mars 1957.

 Le S-58 peut transporter douze passagers à 170 km/h dans une cabine plus silencieuse. Il n'y a pas d’hôtesse à bord mais les passagers disposent d’un téléphone dans chaque cabine pour entrer en contact avec le pilote.

Enveloppe 1er jour de la poste.

Carte postale, 1er jour de la poste.

 Les deux capitales sont reliées deux fois par jour en 1h 45 minutes de vol. Bien que le nouveau train Trans Europe Express soit mis en service cette même année 1957, l'hélicoptère reste compétitif en terme de durée du voyage (Bruxelles-Paris en 2h53 en TEE; 2h en avion et 1h50 en hélicoptère).

La cabine du S-58.

Mais l'hélicoptère est une machine complexe qui exige, à l’époque, des contrôles nombreux après chaque vol ainsi que le remplacement fréquent de certaines pièces. Par ailleurs, si la régularité des vols est excellente en été, elle chute en hiver, incitant les clients à préférer le train, plus confortable et moins bruyant. 

Pour ces raisons, l'exploitation des hélicoptères engendrant des pertes annuelles importantes, la SABENA arrête d’abord le service postal en 1959 en Belgique, puis certains vols internationaux de passagers en juin 1963, dont les liaisons avec Paris.

Mais l’héliport d’Issy (Paris, si vous préférez) vit toujours, bien sûr dans des conditions aujourd’hui adaptées à la présence de nombreux riverains dans les nouveaux quartiers du bord de Seine.
Jacques Primault

Pour en savoir pus:
Issy-les-Moulineaux, l’héliport, par Jean-Marie Potelle -site hélico-fascination
Sabena et les hélicoptères, par Luc Barry 2012 -site flyingzone.be
Poste par hélicoptère, par Roger Baurain - Amicale philatélique N° 596 / Juin 2014 - site amiphila.be

Hélicoptère de la SABENA à Issy.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire