29 juillet 2017

Une place Valérie André à Dugny (Seine-Saint-Denis)

Cinquième escale
Dugny (Seine-Saint-Denis)


Le vendredi 30 juin, la Générale Valérie André, Isséenne de 95 ans, tante du maire André Santini, assistait à Dugny, à deux pas de l'entreprise Airbus Helicopters, à  l'inauguration d'une place portant son nom !

Première femme pilote d'hélicoptère, première femme Général, diplômée de médecine, elle devient parachutiste pour pouvoir soigner les blessés en Indochine. Puis obtient son brevet de pilote d'hélicoptère et s'engage dans la guerre d'Algérie. 
3 200 heures de vol, décorée de la croix de guerre avec sept citations, Grand Croix de l'ordre de la Légion d'honneur, cette femme d'exception méritait bien d'avoir une place à son nom.

Quand vous passerez par Dugny, en Seine-Saint-Denis, souvenez-vous de ses paroles : "J'ai eu une vie plaisante. Si je devais recommencer, je le ferai de la même manière". PCB.

 La générale Valérie André, au centre, le maire de Dugny à gauche, André Veyssière, dévoilent la plaque de la place
qui porte son nom, tout près de l’entreprise Airbus Helicopters.© LP/R.C.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire