14 février 2021

La maison de Rika Zaraï à Issy


Rika Zarai en 1969. ©XDR
On ne compte plus les célébrités décédées ces derniers semaines : Claude Brasseur, Robert Hossein, Caroline Cellier, Robert Castel, Pierre Cardin, Valéry Giscard d'Etaing, Claude Bolling, Marcel Uderzo, Nathalie Delon, Jean-Pierre Bacri, Jean-Claude Carrière, Rémy Julienne (que vous pouvez retrouver sur le site)… et Rika Zaraï, (ci-dessus), qui nous a quitté le 23 décembre 2020. 

Cette chanteuse, née à Jérusalem en 1938, est connue pour ses nombreuses chansons à succès, mais peut-être moins pour son livre :  la Médecine naturelle, sorti en 1986, qui se vendit à près de trois millions d'exemplaires ! 

Rika Zaraï fut Isséenne dans les années 1970. Elle habita avec sa fille Yaël, née en 1959, une belle « villa » de style mauresque, allée Jean Nicot (ci-dessous),  puis une maison au n°32 rue Henri-Tariel , proche de celle de son pianiste. Cette dernière adresse elle lui apporta beaucoup de déboires, car elle fut squattée pendant un certain temps par des familles yougoslaves
C'est alors qu'eut lieu "l'affaire du bal d'Issy-les-Moulineaux", en juillet 1972, qui fit la une des journaux : squat, attaque à main armée, viol en réunion…

Sa villa, allée Jean Nicot, à Issy. © INA

Cette affaire qui se termina cinq ans plus tard par un non-lieu, la contraria beaucoup car il entraîna des polémiques dans les médias. Elle vendit la maison… à une date indéterminée. Depuis, après avoir été rasée, un immeuble fut construit sur son emplacement. Michel Julien.

Allée Jean Nicot. © INA.

2 commentaires:

Hélène Bertrand Guyot a dit…

Bonjour
Bonjour,
Je relève une erreur dans votre article.
la photo est bien la maison de Rika Zarai mais pas celle de la rue Henri Tariel mais celle qu'elle possédait avant allée Jean Nicot (anciennement une école privée "le cours Marmagnon" derrière les rue Matrat Voisembert.
Dans cette maison de style mauresque vivait effectivement Rika Zaraï et sa fille Yaël avec qui j'allais au collège Matisse dans les années 70.
L'affaire de la maison de la rue Henri Tariel squattée fit beaucoup de bruit à l'époque.
Rika Zaraï fit un concert gratuit à la fête de l'été d'Issy fin juin 76.
Bien cordialement
Hélène

Historim a dit…

Erreur corrigée. Merci à notre aimable lectrice.