29 décembre 2010

Matisse à Issy. L'atelier dans la verdure - livre









de Peter Kropmanns, Editions Arche, 2010


L’époque isséenne (de 1909 à 1917) correspond à une période de création extrêmement féconde pour le peintre Henri Matisse. Une série de commandes destinées au collectionneur russe Serguei Ivanovitch Stschoukine au printemps 1909, et un contrat s’annonçant avec la galerie Bernheim-Jeune incitent l’artiste à fuir l’agitation parisienne pour se consacrer à sa peinture. Avec femme et enfants, il emménage au 42, route de Clamart, à Issy-les-Moulineaux, dans une villa avec jardin abritant un pavillon où l’artiste installe son atelier dans la verdure. Pour Matisse, le jardin isséen est un refuge mais aussi une école du regard. « Après Collioure, c'est ici que j'aime le plus être. » L’artiste y achève la série des Nu de dos, I-IV, débutée en 1908, et y conçoit et réalise une série de tableaux majeurs, parmi lesquels La Danse et Poissons rouges et sculpture. Cet essai met en lumière une période méconnue de la vie de Matisse.
Docteur en Histoire de l’art, Peter Kropmanns réunit ici des informations jusque-là inédites, en mêlant subtilement la biographie et la critique d’art. Ce livre relié est illustré de reproductions en couleurs des oeuvres et de photographies d’époque. 







2 commentaires:

  1. C'est sympa. Je voudrais en savoir plus sur Matisse à Issy les Moulineaux. Sa maison existe-t-elle encore ? Merci et bonne année. Paul

    RépondreSupprimer
  2. La maison se situe au 92 avenue du Général de Gaulle. C'est une bâtisse un peu à l'abandon. Mais pourquoi ne pas faire un article sur la vie du peintre à Issy, ce serait intéressant ?

    RépondreSupprimer