23 mars 2013

La ligne 12 atteint Mairie d'Issy- 24 mars 1934


Alors que le projet du Métro du Grand Paris vient d'être relancé, avec à la clé pour notre commune, la ligne rouge sud et ses deux stations : Fort d'Issy-Vanves-Clamart et Issy-RER, revenons sur l'inauguration du tronçon de la ligne 12  Porte de Versailles-Mairie d'Issy le samedi 24 mars 1934.

La foule et les officiels à la sortie de la station Mairie d'Issy . Coll. privée

Le discours de Justin Oudin, maire d'Issy de 1923 à 1935 (liste Unité ouvrière), est plein de promesses.
« Issy les Moulineaux est aujourd’hui en liesse. La date du 24 mars 1934 la marquera dans son histoire. Le chemin de fer métropolitain, si commode, si rapide, si économique, vient à nous. Que d’améliorations il apporte dans la vie de tous : plus d’attentes à tous vents à la porte de Versailles, plus de refroidissements, plus de temps perdu, de dépenses inutiles.

" La population laborieuse, la première, bénéficiera de ces avantages de même que le commerce local et le développement de cette région qui doivent en tirer profit… Cette ligne qui a aujourd’hui son terminus à la mairie doit être l’amorce de la ligne métropolitaine qui portera les Parisiens jusqu’à Meudon, Sèvres, Saint-Cloud, Suresnes, au cœur même de cette banlieue qui est leur promenade favorite, remplaçant ainsi avantageusement les bateaux parisiens ».
Il faudra attendre cependant plusieurs dizaines d'années avec l'ouverture de la ligne du tram T 2, le 2 juillet 1997 : 11 kilomètres reliant les stations Issy-Val-de-Seine à La Défense. Et le 21 novembre 2009 pour relier Issy-Val-de-Seine à Porte de Versailles.

La "Compagnie du Chemin de fer électrique souterrain Nord-Sud", créée en 1902, s'attelle à la lourde tâche de traverser Paris du Nord au Sud, entre la porte de la Chapelle et la porte de Versailles. Un travail titanesque qu'Astrid Fontaine, ethnologue et archéologue, nous restitue dans un ouvrage incroyable : Le Peuple des tunnels, 1900-1930 (Ginko éditeur, 2012) - grâce à des témoignages, notamment celui d'un journaliste qui, en 1931, descend au fond. En voici un court extrait :  "le souffle des pompes était si fort, le puits était si obscur, l'échelle était si raide, qu'on éprouvait une sorte d'angoisse à quitter le sol…Pour quelles satisfactions éphémères, pour quelle joie brève, ces fils d'une terre ensoleillée avaient-ils accepté de se brûler aux lumières de la ville? …"
En 1930, le Nord-Sud est absorbé par la Compagnie du Métro parisien et devient la ligne 12. Et, en 1934, pour la première fois une rame de métro atteint la banlieue. PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire