17 mars 2013

Andromède, navire filleul d'Issy-les-Moulineaux


© Jacques Tchirbachian
L'Andromède au mouillage, à Rouen. © Jacques Tchirbachian

Le 25 février 2013, trente élèves du collège de la Paix d’Issy-les-Moulineaux ont eu la chance de monter à bord de ce chasseur de mines tripartite, filleul de notre ville depuis 1985. Amarré temporairement à Rouen, loin de la base navale de Brest, l’Andromède, a reçu, et de façon royale, ses hôtes isséens. Une délégation de la légion d’Honneur et des associations d’anciens combattants accompagnaient les potentiels apprentis mousse. La visite du navire puis une démonstration des plongeurs démineurs permirent à l’occasionnel équipage de toucher et côtoyer une partie de la vie de ces hommes de mer dont les missions sont la détection, la localisation, la classification, l'identification, la neutralisation ou la destruction des mines.

© Jacques Tchirbachian
Plongeur-démineur.© Jacques Tchirbachian
Inhabituelle visite en effet, car l’Andromède, devrait accompagné d’un autre chasseur de mines, rejoindre ces prochains jours, et pour plusieurs mois, la région du Golfe persique. Comble d’originalité, les deux bâtiments devraient être transportés sur un énorme navire (Jumbo Jubilee), long de 145 m et large de 20 m. Équipé de deux puissantes grues (de 900 tonnes chacune), ce transporteur appartient à une société hollandaise spécialisée dans le transport de gros colis. Soucis d’économies, dit-on !
Pour mémoire, en 2001, le sous-marin l’Ouessant avait rejoint la Malaisie dans la cale d’un navire long de 68 m et d’un poids de 1 500 tonnes. Un CMT pèse 540 tonnes et mesure 52 mètres. (Source Ouest-France).

A.B.

Dernières nouvelles :
Ce sont les deux chasseurs de mines Sagittaire et Pégase qui prennent le bateau !
Pour en savoir plus :
http://www.defense.gouv.fr/marine/a-la-une/projection-strategique-des-chasseurs-de-mines-sagittaire-et-pegase-par-navire-affrete?utm_medium=twitter&utm_source=twitterfeed

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire