12 février 2014

12 février 1859, les Frères des Ecoles chrétiennes à Saint-Nicolas d'Issy

Nous avons passé il y a quelques mois le témoignage de Jean Keymeulen, ancien élève à Saint-Nicolas (http://www.historim.fr/2012/03/jean-keymeulen-une-vie-au-college-saint.html). Nous avons appris qu'il était décédé le lundi 16 décembre 2013. L'occasion pour nous de lui rendre hommage en apportant quelques précisions sur l'installation du collège à Issy.

L'abbé Martin de Bervanger et ses élèves. Ce tableau se trouve
dans l'actuel groupe scolaire. Ph. A. Bétry.

1827, un certain abbé Martin de Bervanger (ci-dessus) décide de créer un internat de primaire et de formation professionnelle pour « l’instruction des jeunes garçons pauvres et délaissés » - et, par là même, il fonde l’Oeuvre Saint-Nicolas.  Le premier établissement, des plus modeste, s’ouvre à Paris. Grâce à l’aide financière du vicomte Victor de Noailles, qui partage les mêmes idées sociales et chrétiennes de l’abbé, l’école s’agrandit avec l’achat, en 1837, d’un vaste immeuble rue de Vaugirard. Entre temps, l’abbé, reçu par le pape Grégoire XVI à Rome, se voit conférer en 1834 le premier degré de prélature et devient Monseigneur de Bervanger.

Blason traditionnel des
Frères des Écoles chrétiennes.
Dès 1838, les premiers élèves découvrent Issy et ses jardins – proches de l’actuelle rue de l’abbé Grégoire - pour des cours de jardinage. Puis le 12 février 185940 Frères des Écoles chrétiennes – dont l'engagement depuis leur fondateur Jean-Baptiste La Salle (1651-1719)  est l’enseignement – font leur entrée à Issy sous la houlette de leur directeur le Frère Florel.

Le 30 décembre 1864, Mgr de Bervanger décède. Il est inhumé dans la chapelle de l’école d’Issy, où il reste jusqu’en 1999 – date de la reconstruction de Saint-Nicolas. Sa tombe est transférée dans le cimetière d’Issy et ses restes inhumés dans le caveau des Frères des Écoles chrétiennes.

L'entrée du groupe scolaire LaSalle-Saint-Nicolas. © A. Bétry

Aujourd’hui, le groupe scolaire La Salle-Saint-Nicolas (ci-dessus), installé 19 rue Victor Hugo, propose des CAP, des Bacs professionnels et des BTS. Établissement mixte (sous-contrat d’association), il possède encore un internat – comme le souhaitait Mgr de Bervanger, dont une plaque dans le vestibule d’entrée rappelle l’action. PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire