21 février 2014

Albert Lebourg peint Issy


Musée des Beaux arts de Rouen
Autoportrait. Coll. Musée
des Beaux-arts de Rouen.
Né le 1er février 1849 et décédé le 6 janvier 1928, ce peintre de l'École de Rouen, mouvement néo-impressionniste apparu en 1902 à Rouen, sa ville natale, fait ses premières expériences à Alger où il enseigne le dessin de 1872 à 1877. Il y découvre la subtilité des coloris, ne se lasse jamais de la nature, s'enchante du quotidien. "La vie est un torrent, écrit-il, nous charrie au néant"… mais les bords y sont si merveilleux qu'il faut s'en donner la joie jusqu'au bout. A son retour d'Algérie, il voyage beaucoup en France, suivant la Seine : de Rouen à Bougival, de Chatou au bas-Meudon et à Issy ; jusqu'à Paris où il pose son chevalet : il y peint tous les ponts, et croque la cathédrale Notre-Dame sous tous les angles et à toutes les saisons…

Les paysages d'hiver  et les sites au bord de l'eau seront ces sujets de prédilection, telle cette Vue de la Seine au bas Meudon (ci-dessous), réalisée en 1893.

Musée de l'Ile-de-France, Sceaux
Vue de la Seine, au bas-Meudon (1893).
Ph. Lemaître, coll. Musée de l'Ile de France.

Sur cette huile sur toile, qui se trouve au Musée de l'Ile-de-France, à Sceaux, on découvre amarré un bateau-lavoir - comme il y en avait tant à cette époque - et on distingue sur la droite les arbres du bout de l'île Saint-Germain. PCB

Pour en savoir plus sur cet artiste : http://www.albert-lebourg.org

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire