5 juillet 2014

Paul Dumont, déporté le 6 juillet 1942

Paul Alphonse Dumont habite au 25 rue Diderot, à Issy-les-Moulineaux, lorsqu'il est arrêté le 5 juillet 1942 par les Allemands. Ce plâtrier isséen est élu aux municipales de 1935 sur la liste communiste du nouveau maire Victor Cresson.

© Alain Bétry
Plaque 25 rue Diderot, Issy-les-Moulineaux. © A. Bétry
Arrêté par les Français le 3 mai 1941 pour ses appartenances politiques, remis aux Allemands et internés en 1942 à Compiègne, il est déporté le 6 juillet 1942 à Auschwitz dans le convoi des "45000", formés d'un millier de communistes et d'"otages" juifs, accusés de mener des actions armées contre l'occupant. Ce convoi de représailles est le seul de l'année 1942 ; c'est le premier à partir de Compiègne ; il aura le taux de mortalité le plus élevé : 89 % des prisonniers perdront la vie à Auschwitz. Paul Dumont fait partie de ceux-là.
Arrivé deux jours plus tard, il meurt le 11 août 1942, selon les registres du camp.

Une plaque, apposée sur son immeuble, est fleurie tous les ans (à droite). PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire