14 décembre 2014

Succès pour la visite de la Manufacture


Pascale et le groupe d'Historimiens à l'entrée de la Manufacture.
Beau succès pour cette visite privée malgré un après-midi pluvieux et venteux. Plus de vingt Historimiens et Historimiennes se pressaient bien abrités sous leurs parapluies autour de notre conférencière Pascale pour revivre l'histoire les temps forts de cette Manufacture de tabac qui comptait au début du XXe siècle près de 1500 ouvriers.

L'une des entrées.
Le travail était long et minutieux pour transformer les feuilles de tabac en cigarettes : hongroises, gauloises, cigares, scaferlatis, etc. Les livraisons se faisaient par voitures à cheval. Une crèche, appartenant à la Manufacture, s'élevait juste à côté de l'usine, permettant ainsi aux ouvrières de confier leurs enfants pendant la journée.

La cheminée et le Père Noël à droite.
Inscrite au titre des Monuments historiques en 1984, les ateliers organisés autour de deux grandes cours étagées sur la colline, ponctuées par la grande cheminée - tronquée mais conservée - abritent aujourd'hui des appartements. Un des bâtiments, tout en haut, bombardé pendant le Deuxième Guerre mondiale a été reconstruit en tant qu'immeuble de bureaux.

Parcours extérieur, suivi pour certains par une découverte intérieure de la Manufacture : difficile de s'imaginer dans ces carrés verdoyants, l'activité quotidienne des centaines d'ouvriers, les odeurs de tabac entêtantes, la fumée que crachait la haute cheminée tout en briques… au pied de laquelle s'agrippe un joyeux Père Noël, nous rappelant que les fêtes de fin d'année approchent à grands pas.
Un grand merci à tous et un coup de chapeau à Pascale ! PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire