2 décembre 2016

Valérie Poli récompensée par l'Académie des Beaux Arts

16 novembre 2016… Valérie Poli, une artiste peintre isséenne qui expose régulièrement ses œuvres dans la commune, vient de recevoir pour un tableau le 3e prix Achille Fould-Stirbey décerné par l’Académie des Beaux-Arts dans ses locaux à Paris. 


La toile primée. Ph. familiale-François Poli.

La toile (ci-dessus) de belles dimensions (196cm sur 130) fut présentée en 2015 à l’exposition Art en Capital au Grand-Palais avec la Société des Artistes Français. Elle y fut remarquée et sélectionnée par des membres de l’Académie des Beaux-Arts. Cette année, le 3e prix Achille Fould-Stirbey fut décerné à la talentueuse artiste. Valérie Poli a une touche identifiable entre toutes mais  en constante évolution par son travail de la matière et des couleurs. La composition toujours subtile incite à plonger dans la toile et chacun d’y voir paysage, architecture personnage ou abstraction pure.
Pour en savoir plus sur Valérie, voir son témoignage :  http://www.historim.fr/search?q=Valérie+Poli


Valérie devant l'Institut.
Ph. familiale-François Poli.
L’Académie des Beaux-Arts, qui fait partie de l’Institut, fut créée en 1795 et décerne chaque année des prix à des artistes de talent. Voici Valérie Poli ce 16 novembre 2016 devant l'entrée solennelle de l'Institut de France, place de l'Institut, Paris 6e (ci-contre).
Mais qui sont les protagonistes du prix Achille Fould-Stirbey ? 

Achille Fould (1800-1867) fut, sous la Seconde République, ministre des Finances de Louis-Napoléon Bonaparte puis occupa le même poste sous le Second Empire. On lui doit un règlement sur la comptabilité publique et une réorganisation du Trésor. Il fut surtout élu membre de l’Académie des Beaux-Arts en 1857 !   

Barbou Stirbey (1799-1869) est moins connu. Prince de Valachie (en Roumanie de nos jours), il fit des études supérieures à Paris, fut ministre de l’Instruction publique dans son pays mais s’établit définitivement en France en 1853, sur ordre du Sultan lors d’une invasion russe en Valachie.  

Un grand bravo à notre artiste isséenne. P. Maestracci.

Pour en savoir plus sur l'Académie des Beaux Arts :
http://www.academie-des-beaux-arts.fr/histoire/


                                                                                

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire