9 septembre 2011

Souvenirs de Françoise à l'école

C'est la rentrée. Séquence nostalgie !
Alors laissons Françoise raconter ses souvenirs d'enfant à Issy-les-Moulineaux.

Trois sœurs, sa maman et ses deux tantes quittent leurs Vosges natales dans l’entre deux-guerres pour aller travailler à l’usine des lampes Mazda, rue Rouget De Lisle à Issy-les-Moulineaux. Son père (ci-dessous) travaille, quant à lui, aux Petits-Ménages, devenu l'hôpital Corentin Celton,. 

Françoise est née à Issy, dans la clinique du docteur Guillon, avenue Pasteur. Signalons qu'il n'y a plus de maternité aujourd'hui dans notre ville. 

Cours moyen, École Anatole France. Tablier obligatoire.
A la crèche. Tenue de rigueur.













Petite fille, elle va en crèche.  Puis à l’école Anatole France, rue Henri Tariel, que son cher fils fréquenta d’ailleurs par la suite. Elle se remémore cette vieille école qui était une ancienne pension de jeunes filles au XIXe siècle transformée en école maternelle et primaire de filles tandis que les garçons allaient avenue de Verdun (CEAP). Les élèves pour faire de la « gymnastique » accédaient directement au parc Henri Barbusse par un petit escalier. Il y avait aussi une grotte d’où jaillissait une source. 
Jouxtant l’école, un espace vert avec un champ et un lycée technique où comptabilité et commerce étaient enseignées. Ce bâtiment de style Pailleron fut abandonné, resté vide avant sa démolition et remplacé par l’actuelle école Anatole France. 
Un autre souvenir : l’usine de pavés de bois rue Guynemer. P. Maestracci. Photos coll. particulière.


1 commentaire:

  1. Remarquable témoignage de Françoise, une vraie Isséenne,qui nous fait connaître la façon dont elle vivait dans les années 50 avec ses parents.

    Bravo et merci.
    jps

    RépondreSupprimer