16 mai 2012

De la TIRU d'Issy à l'Isséane

Ses deux cheminées faisaient partie du paysage urbain depuis des années. Depuis 1965 exactement, date à laquelle l'usine de Traitement Industriel des Résidus Urbains fut reconstruite à l'emplacement d'un complexe de retraitement des déchets - à 4 cheminées - installé sur notre commune depuis 1889. Mais c'est en 1922 que cette Société est créée à l'initiative de la Ville de Paris.

© Panoramio.com
En 2006, son activité est définitivement stoppée en raison du non-respect des normes en matière de rejets atmosphériques. Peu après, un incendie se déclare dans l'une des deux cheminées. C'est la début de la destruction de l'usine - terminée en 2010, le 6 juin plus exactement. La dernière cheminée de 82 mètres de hauteur est détruite dans un fracas épouvantable et dans un nuage de poussière.
A la place sera construit un éco-quartier.
Depuis décembre 2007, une toute nouvelle unité, Isséane, implantée quai du Président Roosevelt traite les déchets de 21 communes des Hauts-de-Seine et 5 arrondissements parisiens. Tout en fournissant de l'énergie, suffisamment pour assurer le chauffage de 11 000 foyers !
La TIRU est morte, vive Isséane ! PCB

Et pour les nostalgiques, rendez-vous à la Galerie d'histoire de la ville d'Issy, au Musée de la carte à jouer, pour découvrir l'exposition "les nouvelles couleurs de l'industrie" (voir rubrique Musées) qui met en scène le travail extraordinaire du photographe Thierry Dehesdin - dont voici un aperçu :

http://www.dehesdin.com/Tiru/index.html



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire