30 décembre 2013

Dapaong (Togo), au cœur de la savane

Comment ne pas évoquer notre ville jumelle Dapaong, au Togo, à l'heure où le Musée français de la carte à jouer se met à la marionnette. (Pour tout renseignement : http://www.historim.fr/2013/12/issy-les-moulineaux-lheure-des.html). Et oui, cette cité togolaise, jumelée avec Issy-les-Moulineaux depuis 1989, est le berceau du plus grand marionnettiste du pays, de renommée internationale : Danaye Kanianfei (ci-dessous), créateur de la compagnie le Théâtre des Marionnettes du Togo.


Les marionnettes sont avant tout des fétiches pour lui, représentant ses ancêtres moba. Il le dit lui-même : "« Sur scène, je suis la marionnette. Une fois que la marionnette prend vie, elle est en moi. Elle prend corps avec moi. Elle est moi. » C'est en 1977 que la troupe effectue sa première tournée mondiale. Depuis, il est sur les routes… avec ses personnages faits de calebasses, de bois, de papier, de tissus et de matériaux en tous genres.




La cité, située à 700 kilomètres de Lomé, la capitale, se trouve en plein cœur du pays Moba, dans la région des savanes. Le nom de Dapaong signifie marché, et c'est bien ce qu'est la ville à un carrefour commercial important de l'Afrique de l'Ouest. Les principales ressources de la région sont la culture du coton, du mil et du maïs, de la tomate. La population est estimée, en 2006, à 34000 habitants, dont la moitié de moins de 20 ans.



Elle est connue pour son patrimoine historique qui attire toujours plus de touristes : des peintures rupestres préhistoriques, notamment dans le site de Namoudjoga (à droite).




Notre commune soutient sa ville jumelle togolaise dans des programmes d'aide à la population : accès à l'eau potable et travaux d'assainissement ; reboisement ; initiation dans les écoles à l'outil informatique, etc. Des projets reconnus à leur juste valeur (photo ci-dessous). PCB


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire