2 octobre 2014

Une bibliothèque… qui n'existe pas vraiment…

L'héroïne de ce livre, enceinte, devait écrire sa thèse de doctorat sur le Petit Prince, tout « en travaillant comme bibliothécaire  trois demi-journées par semaine à la fondation Saint-Exupéry pour la jeunesse d’Issy-les-Moulineaux ».
C’est ce qu’écrit Michel Bussi (page 109) dans son ouvrage Ne lâche pas ma main (éditions Pocket, mai 2014). C’est hélas la seule référence à notre ville dans ces pages au suspense intense - presque toute l’histoire se passe sur l’île de la Réunion. 

Aucune trace de bibliothèque ou de fondation Saint-Exupéry pour la Jeunesse à Issy. En revanche, il faut signaler l'existence des trois Médiathèques : du Centre-Ville, des Chartreux et de la toute récente du Temps des Cerises. En souvenir évidemment de la chanson de Jean-Baptiste Clément, cette nouvelle médiathèque évoque la Commune et les combats de 1870/71 au Fort. Et un partenariat organisé entre le Clavim et la Fondation Saint-Exupéry en 2011 !
Est-ce le hasard qui a poussé Michel Bussi à inventer une bibliothèque isséenne ? Aucune réponse à vous donner mais une information : vous ne lâcherez pas le livre avant de l’avoir lu d’une traite… P. Maestracci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire