13 septembre 2015

Leclerc - août 1944

Dépôt de gerbes devant le buste du général Leclerc,
Square Bonaventure Leca, 30 août  2015. © A. Bétry

Le 30 août dernier était célébrée la libération de notre ville. Les dépôts de gerbes se sont déroulés, selon l’itinéraire rituel suivant : place « Groupe Manouchian » ; parc de la Résistance zac Sainte Lucie ; buste de Jean Moulin, avenue Jean Monnet ; buste du général de Gaulle, place du 8 mai ; buste du général Leclerc, square Bonaventure Leca (ci-dessus) ; monument aux Morts, square Bonaventure Leca.

M. Jean Quillard, président de l’Association des Combattants volontaires d’Issy, dans son allocution rappela le rôle joué par le RMT, unité marraine de notre ville dans la libération de Paris et principalement celui du capitaine Dronne (plaque ci-dessous) qui, à la tête de ses hommes pour la plupart Républicains espagnols avaient foncé sur la capitale afin d’être les premiers à libérer Paris, le 24 août 1944. Ils sont la 9e compagnie (la Nueve) de cette prestigieuse unité du Régiment de Marche du Tchad, lui même composante de la 2e Division Blindée du général Leclerc.

 Le général Leclerc, avec sa 2e DB, avait fait le serment le 2 mars 1941 après la prise de Koufra qu'il ne s'arrêterait que lorsque Strasbourg serait libéré, le drapeau tricolore hissé sur la flèche unique de la cathédrale.

Ce 30 septembre 2015, M. André Santini rappelle la participation des résistants FTP et FFI dans la libération d’Issy, et leur présence à la mairie, lieu principal de leur regroupement. A.B.

Marche de la 2e Division Blindée – Paroles de André Ledur et Clowez 

Après le Tchad, l'Angleterre et la France 
Le long chemin qui mène vers Paris 
Le coeur joyeux tout gonflé d'espérance 
Ils ont suivi la gloire qui les conduits. 
Sur une France, une croix de Lorraine, 
L’écusson d'or, qu'on porte fièrement, 
C'est le joyau que veulent nos marraines, 
C'est le flambeau de tous nos régiments.

REFRAIN

Division de fer toujours en avant 

Les gars de Leclerc passent en chantant. 

Jamais ils ne s'attardent, la victoire n'attend pas 
et chacun les regarde 
saluant chapeau bas. 

Division de fer toujours en avant 

Les gars de Leclerc passent en chantant. 

D.B. vive la deuxième DB ! 
. 


Ils ont vécu des heures merveilleuses 

Depuis Koufra, Ghadamès et Cherbourg. 

Pour eux Paris fut l'entrée glorieuse 

Mais ils voulaient la Lorraine et Strasbourg, 
Et tout là-haut dans le beau ciel d'Alsace 

Faire flotter notre drapeau vainqueur 

C'est le serment magnifique et tenace 

Qu'ils avaient fait dans les heures de douleur


Ils ont connu des brunes et des blondes 

Dans les pays qui les ont vus passer 
Mais dans leur coeur un seul amour au monde 

Notre pays qu'ils viennent délivrer. 

C'est pour eux tous dans un doux coin de France 
La fiancée qui attend le retour, 
Elle oubliera tous les jours de souffrance 

Quand la victoire lui rendra son amour.

Au coin du feu dans la paix radieuse, 

Très fièrement auprès de leurs enfants 

Ils conteront l'histoire merveilleuse 

Des bataillons de notre régiment 

Gars de Leclerc sera le mot de passe 

Qui groupera la poignée de français 

Disant "malgré" quand la défaite passe 

Restant debout, ne se rendant jamais.



A vos agendas. Dimanche 20 septembre, à partir de 13 h, retrouvez les grognards de Napoléon au Musée français de la Carte à jouer. Et, à 15 h, conférence d'Alain Pigeard, président du Souvenir Napoléonien.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire