20 septembre 2015

Succès des grognards… et d'Alain Pigeard à Issy

Et oui, le soleil était au rendez-vous et le Musée français de la carte à jouer en fête ce dimanche 20 septembre 2015…


Christophe Provot, maire-adjoint à la Culture ; Alain Pigeard ; M. le Maire André Santini ; l'un des membres du 16e Régiment d'Infanterie Légère. © A. Bétry

Sur l'esplanade, les hommes du 16e Régiment d'Infanterie Légère, venus de Villers-Marmery (Marne),  avaient monté leur camp et s'entraînaient au maniement des armes, devant les enfants médusés.

Alain Pigeard. © A. Bétry




Et à 15h, dans la grande salle du musée, Alain Pigeard, président du Souvenir Napoléonien, qui vient de publier l'Histoire de la Grande Armée (éditions de la Bisquine), prenait la parole et nous faisait revivre, carte à l'appui, les derniers jours de cette Grande Armée obligée de déposer les armes dans notre ville le 3 juillet 1815, après la défaite de Waterloo.




Merci à tous pour ce moment inoubliable. PCB

© A. Bétry

Pour les passionnés et vous étiez nombreux, voici le détail des troupes engagées dans notre ville et les communes limitrophes (archives d'Alain Pigeard).

Armée prussienne 
1er corps Ziethen
               1re brigade Steinmetz ;
               2e brigade Pirch II
               3e brigade Jagow
               4e brigade Henkel
               Cavalerie de réserve Röder avec Brigade Treskow et Brigade Lützow
               Artillerie de réserve Lehmann

2e corps Pirch 1er
              5e brigade Tippelskirchen
              6e brigade Krafft
              7e brigade Brause
              8e brigade Langen
              Cavalerie de réserve Jurgass avec Brigade Thümen, Brugade Schulenburg, Brigade Sohr
              Artillerie de réserve Roeh

3e corps Thielmann
             9e brigade Borcke
             10e brigade Kemphen
             11e brigade Luck
             12e brigade Stüpnagel
             Cavalerie de réserve Hobe avec Brigade Marwit, Brigade Lottum
             Artillerie de réserve Mohnhaupt

4e corps Bülow von Dennewitz
             13e brigade Hacke
             14e brigade Ryssel
             15e brigade Losthin
             16e brigade Hiller
             Cavalerie de réserve prince Guillaume de Prusse avec Brigade Sydow, Brigade Schwerin,
             Brigade Watzdorff
            Artillerie de réserve Bardeleben

© A. Bétry
Armée française

3e corps Vandamme (10454 hommes)
             8e division Lefol (Brigades Billiard et Corsin)
             10e division Habert (Brigades Gengoult et Dupeyroux)
             11e division Berthezène (Brigades Dufour et Lagarde)
             21e division (détachée du 6e corps)
             3e division de cavalerie légère Domon (Brigades Dommanget et Vinot)

4e corps Vichery (9566 hommes)
             12e division Pécheux (Brigades Rome et Schoeffer)
             13e division Vichery (Brigades Le Capitaine et Desprez)
             14e division Hulot (Brigades Hulot et Toussaint)
             7e division de cavalerie Vallin ( Brigades Vallin et Berruyer)

2e corps de réserve de cavalerie Exelmans (2000 hommes)
             9e division Strolz
             10e division Chastel

3e corps de réserve de cavalerie Kellermann (1752 hommes)
            11e division Lhéritier
            12e division Roussel d'Hurbal

4e corps de réserve de cavalerie Milhaud (1127 hommes)
            13e division Watier de Saint-Alphonse
            14e division Delort

Garde impériale (11022 hommes)
            Infanterie Drouot
            Cavalerie Lefèbvre-Desnouettes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire