16 septembre 2012

Les anges du Grand Séminaire Saint-Sulpice d'Issy-les-Moulineaux

C'est  le 17 janvier 2012 que le groupe d’anges sculptés a retrouvé sa place sur le pinacle de la Grande Chapelle du Séminaire d'Issy-les-Moulineaux. D’une hauteur de 3,30 m sur 3,80 m de large et 1,50 m de profondeur pour un poids de trois tonnes, cet ensemble en bronze a été restauré par les Fonderies de Coubertin à Saint-Rémy-les-Chevreuse. Cette œuvre d'art escortant l’élévation du monde sauvé par la Croix est une œuvre unique de l’art chrétien. Les visiteurs qui se sont pressés pendant les Journées du Patrimoine pour découvrir le Séminaire Saint-Sulpice ont pu les voir… mais de loin.

Les anges, une fois restaurés
mais pas encore remis en place. © A. Bétry
En revanche, ils ont pu admirer une chapelle totalement restaurée. Le plan de cette Grande Chapelle, construite à la fin du XIXe  siècle sur les lieux de la chapelle dite de Mollevaut (supérieur de la Solitude en 1830), a été confié à l’architecte Edouard Bérard, ancien élève du célèbre Viollet-Le-Duc. Il a imaginé une chapelle palatine à deux étages, rappelant celle du château de Versailles, tout en gardant le style représentatif de l’époque, que l’on retrouve à Notre-Dame de Fourvière, à Lyon, ou à Montmartre à Paris.

Le Séminaire et ses anges, vus des
terrasses du lycée Michelet de Vanves. © A. Bétry
La Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice accueille depuis l'été, dans cette chapelle restaurée et aménagée de façon fonctionnelle et moderne, lieu de lumière et de prière, des concerts et des expositions ouverts au grand public : orchestres et choeurs dans la nef, expositions artistiques et culturelles dans la crypte. La mise en place d’une sonorisation de haute qualité et la création d’un éclairage adapté en feront l’une des salles de concert très recherchées en Ile de France. A.B.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire