1 avril 2013

Le Régiment de Marche du Tchad : d'Issy à Colmar

© Jacques Tchirbachian
Le RMT à Meyenheim, le 20 mars 1913. © J. Tchirbachian

L'unité filleule d'Issy-les-Moulineaux, dont on a déjà évoqué l'histoire et les liens privilégiés avec notre commune (voir rubrique Actualités) est une nouvelle fois sous les feux des projecteurs.
Le 20 mars 2013, il y a quelques jours à peine, l'inauguration à Meyenheim, près de Colmar, d'une statue du général Leclerc, a été l'occasion d'une visite-éclair d'une délégation isséenne de nos anciens combattants.

© Jacques Tchirbachian
La statue du général Leclerc, à Meyenheim.
Sculpture de Dan-Robert. © J. Tchirbachian
Il faut rappeler qu’il y a 72 ans, c'était le 2 mars 1941, le colonel Leclerc (il ne sera nommé général de brigade qu'en août), à l'issue d'une bataille aux confins de la Libye, prononça le serment de Koufra qui galvanisa les troupes de la légendaire 2e DB (Division blindée) : "Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg". Ce sera chose faite le 23 novembre 1944.
La statue du général Leclerc dévoilée en mars 2013 résulte de la volonté de deux anciens de la Division : Daniel Nevot et Lucien Neveu (président de l’Amicale du RMT délégation Essonne), ce dernier ayant trouvé le financement du projet. Dan-Robert, sculpteur statuaire artiste plasticien, est l’auteur de cette œuvre réalisée selon la technique de la cire perdue. Composée de quatre éléments creux de six à huit millimètres d’épaisseur en bronze, l’œuvre, d’une hauteur de 1,88 mètre et d’un poids de 200 kilos, est finalisée par leur assemblage et leur soudure. A.B.

© Jacques Tchirbachian
Plaque au pied de la statue. © J. Tchirbachian

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire