30 septembre 2018

Charles Jean Forget peint Issy-les-Moulineaux

Ce peintre et graveur né et mort à Paris (1886-1960) a laissé de nombreuses toiles sur la banlieue sud : Châtillon, Vanves,  Montrouge, Bagneux… et Issy-les-Moulineaux. Deux toiles : La Seine par temps orageux (1959) et Rue Ernest Renan, ancien relais (ci-dessous).

Rue Ernest Renan, toile de Charles Jean Forget. ©XDR

La rue Ernest Renan est l’une des plus anciennes voies de la commune, connue au XVIIe siècle sous le nom de « Rue Basse », « Grand Rue Basse », puis au siècle suivant comme « Grande Rue ». Son nom actuel lui est donné en 1894, en hommage à Ernest Renan (1823-1892), académicien, professeur au Collège de France, qui a étudié au Séminaire de Saint-Sulpice en 1841 et 1842. Plusieurs articles ont été consacrés à cette personnalité sur notre site :

Au n°33, ancien relais peint par Charles Jean Forget, se trouve aujourd’hui un immeuble moderne (ci-dessous).

Rue Ernest Renan,  en 2018. © XDR

Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, Charles Jean Forget réalisa 400 dessins de tranchées et de Poilus. Seule une soixantaine a été conservée. A signaler en cette année de centenaire de la fin de la Grande Guerre ! PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire