20 juin 2012

Les Jeux olympiques à Issy-les-Moulineaux

Alors que Londres vient d'accueillir les JO, souvenons-nous qu'en 1924 Paris organise pour la deuxième fois (la première était en 1900) les Jeux olympiques d'été, du 4 mai au 27 juillet.


Ce sont les dernières olympiades du baron Pierre de Coubertin, initiateur en 1894 de la renaissance des Jeux antiques d'Olympie. 44 Nations sont représentées ; 3089 athlètes concourent, dont 135 femmes ; 17 sports sont au programme. Pour la première fois, la devise : plus vite, plus haut, plus fort, est consacrée ainsi que le lever des trois drapeaux à la clôture des Jeux - devenu un rituel traditionnel : le drapeau du Comité olympique, celui de pays hôte et celui du prochain pays choisi.

Les épreuves de tir aux armes de chasse ont lieu à Versailles (pour le tir sur cerf courant) et à Issy-les-Moulineaux (pour le tir aux pigeons). Si en 1900, à Paris, le tir était effectué sur des pigeons vivants, il n'en est plus ainsi et, en 1924, il s'agit bien de pigeons d'argile. La compétition se déroule du 21 au 29 juin. Quatre nations sont engagées. La médaille d'or individuelle de tir aux pigeons revient à Gyula Halasy, un sportif hongrois ; la médaille d'or par équipe aux Américains, l'argent aux Canadiens et le bronze aux Finlandais.
Il ne reste rien aujourd'hui du stade où se déroulèrent les épreuves de tir à Issy, enseveli lors de la catastrophe du 1er  juin 1961 (voir Histoire-dates). PCB

1 commentaire:

  1. Incroyable ! Je n'avais jamais entendu parler de cela et j'habite Issy depuis fort longtemps. On en a encore des choses à apprendre sur notre ville. A quand les prochains JO à Paris ?

    RépondreSupprimer