23 juin 2012

Naissance du Parti Socialiste, 11-13 juillet 1969

Après la longue période électorale que vient de vivre la France et à la veille des vacances d'été, revenons sur le célèbre Congrès d'Issy-les-Moulineaux, tenu en plein mois de juillet 1969 à la suite du congrès d'Alfortville, qui marque la création du Parti Socialiste, le PS, et la disparition de la SFIO (Section française de l'Internationale ouvrière), fondée en 1905. Un tournant dans l'histoire de la gauche française !

C'est en raison de la déroute de la gauche aux élections présidentielles du 1er juin 1969, dont aucun candidat n'est présent au deuxième tour, le 15 juin, que se tient dans la foulée ce congrès. En effet, pas moins de cinq personnalités de gauche se sont affrontées au premier tour : représentants du Parti communiste, de la Ligue communiste, de la SFIO, du Parti socialiste unifié, plus un radical socialiste indépendant ! Georges Pompidou devient président de la République, l'emportant sur Alain Poher. La gauche réagit immédiatement en se réunissant à Issy-les-Moulineaux, dans la salle des fêtes, le PACI.
La séance s'ouvre le 11 juillet en matinée, par un discours du président Robert de Pontillon, responsable des Hauts-de-Seine. Parmi les personnalités présentes : Jean-Pierre Chevènement, Guy Mollet, Jean Poperen, Georges Sarres, André Moroy, Alain Savary… Le nouveau Parti, tout en étant favorable à l'union de la gauche n'est pas encore prêt à une union de programme avec le Parti communiste.

Ph. XDR
Alain Savary, compagnon de la Libération, député, ancien secrétaire général adjoint de la SFIO, ministre dans le gouvernement Guy Mollet, fondateur du Parti socialiste autonome, membre dirigeant du Parti socialiste unifié, créateur de l'Union des clubs pour le renouveau de la gauche, est élu le 17 juillet suivant Premier secrétaire du tout nouveau Parti socialiste, par 31 voix contre 29 à Pierre Mauroy ! François Mitterrand déclare à cette occasion : "Si les décisions d'Issy-Moulineaux avaient été prises à Alfortville, tout eût été changé... je ne me dresse pas contre les hommes, mais contre ce qu'ils ont eu la maladresse de décider à Alfortville... donc je les retrouverai". Deux ans plus tard, au congrès d'Epinay, ce sera chose faite : il devient à son tour Premier sécrétaire du parti. Qui adopte l'emblème du poing et de la rose, conçu à la fin de l'année 1969 par l'illustrateur Marc Bonnet.  PCB

Pour revoir quelques grands moments  :
http://www.ina.fr/politique/partis-politiques/video/I05231309/congres-socialiste-d-issy-les-moulineaux.fr.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire