12 janvier 2013

Charles Camoin peint Issy-les-Moulineaux

"Le plus impressionniste des fauves", comme on surnomma Charles Camoin (1879-1965), est très proche de Manguin, Marquet et Matisse , avant de se laisser gagner par la peinture de Paul Cézanne.
Peu connu du grand public, plus de 1800 peintures ont été recensées, dont cinq toiles sur notre ville, qu'il découvre en se rendant chez son ami Matisse dans sa maison d'Issy (voir rubrique Histoire-Personnages).

Parmi elles, Maisons à Issy-les-Moulineaux (ci-dessous), une huile sur carton réalisée vers 1902, vendue aux enchères chez Me Tajan, en juin 2012, à un collectionneur privé. Le village aux maisons blanches et ocre est perdu dans les arbres et les vignobles.

© XDR

Et le Pont à Issy-les-Moulineaux, (ci-dessous), exécuté en 1910,  également dans une collection particulière. La Seine a retrouvé son lit après les terribles inondations qui ont touché la région pendant le mois de janvier.

© XDR.
Encore une fois, le charme d'Issy-les-Moulineaux est à l'honneur. PCB

Pour en savoir plus sur cet artiste, un site fort intéressant existe. N'hésitez pas à y aller :
http://www.charles-camoin.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire