7 mars 2014

Les 110 ans du collège Victor Hugo

Les vacances sont finies… retour à l'école et au collège. L'occasion de fêter l'anniversaire du collège Victor Hugo. Le bâtiment scolaire situé à l’angle des rues Aristide Briand et Paul Bert, fut construit dans le quartier des Moulineaux rattaché à la commune d’Issy le 28 juillet 1893,  aujourd'hui quartier de la Ferme.

Ph. P. Maestracci
L'ancienne entrée de l'école Victor Hugo (1904).
Ph. P. Maestracci
Il existait déjà un groupe scolaire (école de filles, école de garçons) à cet endroit. Et une école maternelle était louée par la commune au 15 rue de Billancourt (rue J-P Timbaud de nos jours) ; en effet, son terrain près de la Seine avait été vendu en 1892 à la Compagnie de l’Ouest pour y ériger la gare d’Issy-Ville.
Dès 1903, la nouvelle école de filles et l’école maternelle sont prévues dans une zone encore non construite appelée Prés des Coutances. Le groupe scolaire existant sera réservé alors uniquement aux garçons dont le nombre de classes passera ainsi de 7 à 11. 
Plusieurs terrains ont été achetés depuis 1873 pour une somme totale de 92 411,70 francs. Certains d’entre eux auraient dû servir pour un marché ; finalement, ils sont utilisés pour les voies d’accès aux écoles toutes neuves. Le devis pour la construction des bâtiments (248 670,34 francs) est approuvé par décret d’utilité publique en février 1903 et les lots attribués dans les mois suivants.

L’architecture est typique des bâtiments publics de la Troisième République avec la combinaison de la pierre meulière, de la pierre et de la brique. Au-dessus de l’ancienne entrée (photo), un clocheton surmonte un fronton triangulaire brisé. L’horloge encadrée par l’inscription Anno (année) 1904 domine le nom de la commune lui-même placé entre les devises Liberté, Égalité et Fraternité, devise républicaine ainsi doublée.
Le bâtiment scolaire est maintenant partie intégrante du collège Victor Hugo dont il constitue un angle sur une placette.  P. Maestracci

Si vous êtes un habitué du site, vous avez découvert le collège dans le jeu nez en l'air de février 2011.   Sur le mur accolé à l'entrée du nouveau collège, Victor Hugo, lui-même, accueille les élèves.

 Alain Bétry
Victor Hugo, école, Issy.  A. Bétry




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire