16 novembre 2014

La Grande Guerre du Conseil Communal des Aînés

Et oui… nos aînés commémorent à leur façon le centenaire de la Grande Guerre. 
Venez nombreux découvrir l'exposition qu'ils organisent à l'Espace Sénior.
Du 19 novembre au 19 décembre.



L’exposition organisée par la commission Citoyenneté du Conseil Communal des Aînés se tient dans l’Espace Seniors. Elle a pu être réalisée grâce au travail attentif des bénévoles du CCA et au prêt d’objets et de documents familiaux par des Isséens.

Dans l’entrée, la vitrine (prêtée par le Musée français de la Carte à Jouer) présente des tasses commémoratives et des objets comme une baïonnette Berthier, des jumelles d’artilleur, des médailles etc. Un diaporama minutieusement conçu rappelle toutes les étapes de la guerre. Sur la table sont posés le dossier de Louis Eugène Plat du 411ème RI, celui de Marius Avisse blessé en septembre 1915 et le carnet de route d’Albert Bizet du 94ème RI. Une carte d’état-major allemande sur le mur accompagne ces documents.

De chaque côté du couloir s’alignent des encadrements thématiques sur la vie des soldats, les infirmières bénévoles, le travail des femmes, les activités économiques. Il y a des cartes de vœux, des cartes postales sur les ruines de Soissons et Vassincourt après la bataille de la Marne mais aussi des cartes de vœux. L’Ordre de Mobilisation Générale est en bonne place ainsi que la une du journal L’Excelsior du 16 octobre 1917 consacrée à la flotte dans la Baltique. Certains encadrements sont plus particulièrement consacré à un Poilu : la correspondance de Jacques Plat du 11ème RI, la médaille de Louis Eugène Plat « mort pour la France » le 17 octobre 1917 ou le mariage d’un soldat lors d’une trop brève permission.

Ces émouvants témoignages de soldats que leurs descendants ont souhaité faire connaître sont exposés à l’Espace Seniors jusqu’au 19 décembre aux heures d’ouverture (8h30 à 12h et 14 à 18h). 
P. Maestracci

Espace Seniors, 5 rue Marcelin Berthelot, 01 41 23 86 30 ou espace.seniors@ville-issy.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire