27 avril 2017

Hôpital Corentin Celton - démolition des bâtiments des années 1930

Historim vous informe régulièrement des changements du paysage urbain d'Issy-les-Moulineaux. Dans notre rubrique Quartiers, vous trouverez des photos, témoins de bâtiments aujourd'hui disparus. En ce moment même, notre Historimien Michel participe à la campagne photographique organisée dans le cadre de l'aménagement du projet Cœur de Ville (ancien CNET). Et voici, un nouveau témoignage concernant l'Hôpital Corentin Celton, dans le quartier Centre-Ville, détruit en février 2017.

Bâtiments Vassal avant démolition. A droite, l'entrée de l'hôpital pour
les ambulances, rue Séverine.
Les Petits-Ménages, installés dans la commune en 1863 pour accueillir des personnes âgées, s’agrandissent au XXe siècle en raison de besoins croissants. Le legs de Mme Vassal décédée en 1925 permet la construction de nouveaux bâtiments. L’ensemble s’appelle l’aile Vassal (ci-dessus) du nom de la bienfaitrice. La construction en deux étapes jusqu’en 1936 se fait entre l’ancienne partie des Petits-Ménages et la rue Séverine. Les bâtiments forment un H le long de cette rue. Ils ont trois étages et les murs extérieurs sont en briques jaunes avec une frise rouge au dernier étage. Ils disposent de chambres individuelles ou de chambres doubles pour les couples. Un des pavillons réserve 40 chambres pour les anciens travailleurs des Petits-Ménages.

Au sortir de la guerre, les Petits-Ménages deviennent l’hôpital Corentin Celton. Les bâtiments des années 1930 sont occupés jusqu’à leur disparition programmée par des services de rééducation et la psychiatrie au niveau inférieur.

Destruction du bâtiment le long de la rue Séverine.
Les premiers bâtiments qui datent du Second Empire ont été démolis et remplacés en partie par l’actuel hôpital et en partie par des immeubles résidentiels reprenant le plan originel. Il ne reste de l’époque que l’ancienne entrée (rue du Vivier puis J-J Rousseau, actuellement rue Guynemer), la chapelle désaffectée pour le moment et le bâtiment placé derrière elle et transformé en crèche. Les arcades autour du jardin ouvert au public ont aussi été préservées.

L’ancienne aile Vassal est progressivement détruite comme la morgue qui était à l’angle de la rue Renan. Les derniers bâtiments viennent de disparaître. Ils seront remplacés par des immeubles résidentiels en forme de H mais celui-ci, perpendiculaire à la rue Séverine. Ci-dessus : Au fond de part et d’autre se dessine la résidence Lasserre, également née d’un legs et déplacée de l’avenue Jean Jaurès il y a quelques années. Ci-dessous : À gauche, il y a l’aile Corentin 2 ou aile Leplat ; à droite, l’arrière du bâtiment Champeau. Ces éléments de l’hôpital ne seront plus visibles lorsque les constructions prévues seront achevées. Textes et photographies P. Maestracci.


Destruction du tout dernier bâtiment de l'ensemble Vassal.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire