26 mai 2017

De Gaulle décolle de l'héliport - 29 mai 1968

L’amiral Flohic, aide de camp du président de la République Charles de Gaulle, évoque dans ses souvenirs la disparition spectaculaire de celui-ci lors des événements de mai 68.

Héliport de Paris-Issy, 29 mai 1968. © XDR.
Curieusement, l’amiral Flohic parle du départ en hélicoptère de M. et Mme de Gaulle à l'« aéroport d'Issy » le 29 mai 1968. Il s’agit de l’Héliport de Paris installé sur le champ de manœuvres réquisitionné par l’armée aux dépens du territoire isséen en 1893. Par la suite, ce terrain servit aux expérimentations de l’aviation naissante avant d’être transformé en héliport toujours en activité. 

Le secret du départ du chef de l’État est favorisé par un vol en rase-mottes et le silence radio. Le plein de kérosène est fait à Saint-Dizier en Haute-Marne. L’arrivée à Baden-Baden auprès du général Massu et des troupes françaises d’occupation en Allemagne a lieu vers 12h50/13h10. Le général de Gaulle repart à 16h30 pour Colombey-les-deux-Églises d’où il téléphone à son Premier ministre Georges Pompidou pour réunir un Conseil des ministres le lendemain.

Charles de Gaulle à la télévision, le 30 mai 1968. © XDR.
Après une disparition mystérieuse, le retour suivi, le lendemain 30 mai, d’un discours solennel à la télévision marque les esprits. P. Maestracci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire