9 novembre 2017

Honneur à deux combattants isséens de la Deuxième Guerre mondiale

1917, 1941… 2017. En cette année, deux Isséens, anciens combattants de la Deuxième Guerre Mondiale sont décorés par la Chancellerie de la Légion d’honneur.


Robert Choffé. © A. Bétry


L’un, Robert Choffé (ci-contre) dans l’Ordre de la Légion d’honneur, la plus haute distinction nationale française.

Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d’honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Ordre universel, elle récompense chaque année près de 3 000 citoyens, militaires et civils issus de l’ensemble des domaines d’activités du pays.

Robert Dubot. © A. Bétry






Le second, Robert Dubot (ci-contre), sera décoré le 11 novembre 2017, jour de l'armistice de 1918, dans l’Ordre national du Mérite, le second ordre national français.

Second ordre national après la Légion d’honneur, l’ordre comprend aujourd’hui 187 000 membres récompensés pour leurs « mérites distingués, manifestés pendant au moins dix ans » *, soit dans une fonction publique, civile ou militaire, soit dans l’exercice d’une activité privée.

Cinquante ans après sa création, le 3 décembre 1963 par le général de Gaulle, on compte plus de 306 000 personnes distinguées dans l’ordre national du Mérite *. A. B

* Source : Chancellerie de la Légion d'Honneur, 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire