10 octobre 2012

Le chapitre de la confrérie Saint-Vincent

La confrérie Saint-Vincent dont on vous a présenté l'histoire dans notre rubrique Histoire des associations, quitte ses caves habituelles (ci-dessous) pour se réunir au Musée de la Carte à jouer, rue Auguste Gervais, pour son chapitre d'automne, le 16 octobre à 19 heures.


Le titre de confrérie a été utilisé pour la première fois en 1140, à Béziers, pour ce type d'organisation avec l'Antico Confrarie de Sant-Andiu de la Galinieiro. 
Quant au mot chapitre, il sert à désigner un rassemblement ou une réunion des membres d'une confrérie. Il donne lieu parfois à l'intronisation de nouveaux venus.
Ces deux termes sont à connotation religieuse bien que les confréries oenologiques soient aujourd'hui uniquement laïques car, au Moyen Âge, religion, corporatisme et autorité étaient intimement liés.


La Confrérie de Saint-Vincent est la reprise d'une très ancienne tradition corporative locale autour d'un vignoble à Issy. Dès l'époque gallo-romaine, les premiers vignerons du terroir isséen ressentirent la nécessité de se regrouper en un corps de nobles travailleurs de la vigne, opposés aux simples laboureurs pour la plupart serfs attachés à leur terre.

Alors n'hésitez pas : "Pourquoi chercher ailleurs ce qui est à Issy…" Venez nombreux (entrée libre). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire