5 décembre 2012

Les massacres des Arméniens de Arnold J. Toynbee

Alors que la conférence de M. Fermanian nous a fait découvrir dans l'histoire des Arméniens, leur implantation à Issy-les-Moulineaux,  les traditions qu'ils ont su maintenir (jeudi 6 décembre 18h30, Résidence du Parc, rue de l'Abbé Derry), un ouvrage vient de sortir dans la Petite Bibliothèque Payot (315 p. 9,95 euros) : Les massacres des Arméniens. Le Meurtre d'une nation (1915-1016)


L'auteur, Arnold J. Toynbee (1889-1975), enseignant britannique à Oxford, est recruté au printemps 1915 au service de presse du Foreigh Office et devient l'assistant de lord James Bryce (diplomate, spécialiste de l'Arménie, fondateur et président de la Société anglaise des Amis de l'Arménie (1893). Le gouvernement britannique a confié à ce dernier la lourde tâche de compiler la documentation sur les massacres et les déportations des Arméniens, qui viennent de débuter en avril 1915.
Dès novembre 1915, Les massacres des Arméniens est publié. Arnold J. Toynbee y décrypte les causes et les mécanismes du "meurtre d'une nation", comme il l'écrit. On y découvre la mie en perspective des témoignages, la compréhension des événements en cours (les exactions vont continuer jusqu'en juillet 1916), les procédés de discréditation de la part des négationnistes. Dans ses Mémoires (sorties en 1967 et dont la partie touchant le massacre des Arméniens est publiée ici), l'auteur insiste : "Les déportations furent délibérément conduites avec une brutalité calculée pour provoquer un maximum de victimes en route. Là est le crime."
Cette édition est établie, annotée et préfacée par l'historienne Claire Mouradian, directrice de recherches au CNRS et auteur aux PUF d'un Que sais-je ? sur l'Arménie (2009).
Un ouvrage indispensable à ceux qui veulent en savoir plus sur ce drame. PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire