14 décembre 2012

Robert-Louis Antral peint Issy-les-Moulineaux

Il n'est pas bien connu cet artiste né à Chalons-sur-Marne le 13 juillet 1895. Et mort à Paris le 7 juin 1939.
Membre du Salon des Indépendants entre les deux guerres, il fait partie aussi du cénacle dit "des peintres de la vallée de la Marne ", aux côtés de Frédéric Henriet, Fernand Pinal ou Pierre Ladureau. Il illustre des ouvrages de Mac Orlan, Henry de Monfreid, Rudyard Kipling, Maurice Genevois. Son œuvre est résolument tournée vers la mer, les ports de pêche, la Bretagne.


 Musée français de la carte à jouer
© Musée français de la carte à jouer.

Et puis, il a peint un paysage  à Issy-les-Moulineaux, la Poterne, (ci-dessus), une toile conservée dans la galerie d'histoire de la ville (au Musée français de la carte à jouer). Cette poterne se situait à l'emplacement de l'actuelle porte du Bas-Meudon. Il s'agissait de l'une des entrées de l'enceinte de Thiers,  entre la Seine et le bastion 68 (l'enceinte en comptait 94, tous numérotés), construite entre 1841 et 1844 pour protéger la capitale. Parmi les 52 entrées routières ménagées dans l'enceinte, 23 portaient le nom de barrières, 17 étaient des portes et 12 des poternes pour le passage des chemins vicinaux.
A découvrir pendant les vacances de Noël. PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire