7 juin 2018

Historim et les Journées nationales de l'archéologie

Depuis 2010, le ministère de la Culture confie à l’Inrap (L’Institut national de recherches archéologiques préventives) la coordination et la promotion des Journées nationales de l’Archéologie (JNA). Vous savez l'Inrap… ce sont eux qui ont fouillé le site du CNET à l'occasion de la découverte d'un squelette sur le chantier !
http://www.historim.fr/2018/03/issy-les-archeologues-sinvitent-sur-le_30.html

Cette année 2018, les manifestations se déroulent le week-end des 15, 16 et 17 juin. A Issy-les-Moulineaux, comme dans de nombreuses communes, tous se mobilisent pour faire découvrir au public les trésors du patrimoine et les dessous de la discipline. Le thème : les Poilus et la Grande Guerre.


Historim se joint aux Temps des Cerises et au Musée français de la carte à jouer et organise deux circuits-promenades pour faire découvrir à nos concitoyens les Monuments aux morts de notre ville. 
Au lendemain de la Grande Guerre, ce sont quelque 36 000 monuments aux morts qui sont érigés en France, honorant les 1,4 millions de Français morts au combat.


Premier circuit-promenade, samedi 16 juin.
Rendez-vous à 15 heures avec Pascale, devant le cimetière, rue de l'Egalité.
Le cimetière, ses trois Monuments aux morts et son carré militaire (ci-dessous) où sont enterrés un certain nombre de soldats de la Grande Guerre, de toutes nationalités, méritent une longue visite. Puis, par le passage des casemates, vous rejoindrez le Temps des cerises, dans le Fort, pour découvrir l'exposition "14/18, Archéologie de la Grande Guerre" : un ensemble d'objets qui relatent le quotidien du poilu. 

Carré militaire du cimetière d'Issy-les-Moulineaux. © A. Bétry

Deuxième circuit-promenade, dimanche 17 juin.
Rendez-vous à 15 heures avec Florian, place du 11 Novembre 1918, 
devant la stèle du poilu.
Issy-les-Moulineaux possède un certain nombre de Monuments aux morts et de lieux de recueillement. De la place du 11 novembre, vous gagnerez l'église Saint-Etienne avec un magnifique vitrail de poilu et la liste des morts. Puis direction le parc Saint-Jean-Paul II avec un Monument aux morts peu connu des Isséens. Un arrêt est prévu au Musée de la carte à jouer où se tiendra une exposition de jeux et de cartes postales. Enfin, vous apprendrez tout sur le Monument aux morts situé avenue de la République (ci-dessous). 

Monument aux morts, avenue de la République. © A. Bétry

Vous êtes tous les bienvenus. Venez nombreux participer à ces Journées nationales de l'archéologie. PCB.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire