12 avril 2011

Anges et démons

Les anges sous forme d’enfants ou d’adolescents sont  surtout représentés dans l’iconographie occidentale dès le XIIIe siècle. Le plus connu est probablement l’Ange au sourire de la cathédrale de Reims. L’image du diable quant à elle est fréquente dès le XIIe siècle. A Issy-les Moulineaux, il est possible d’admirer des anges même s’ils sont nettement plus récents. En voici quelques exemples.





Figure 1.
Figure 1. Une tête sculptée sur bois orne la porte sud de la façade de l’église Saint-Etienne, dans le quartier des Hauts d'Issy (voir Patrimoine).

Figure 2.







Figure 2. Un ange musicien surmonte une porte de la Maison suisse de retraite, 16 rue Minard, toujours dans les Hauts d'Issy.



Figure 3.


 Figure 3. D’autres anges encadrent la lucarne d’une  belle demeure, 21 boulevard Voltaire, dans le quartier de Corentin-Celton.






Figure 4.

Figure 4. Non loin de là, un diable sculpté sur le linteau en bois d’une chapelle tire la langue à tous ceux qui entrent. Il s’agit de la chapelle Saint-Sauveur qui fait partie de l’Hôpital Corentin-Celton et dont l’entrée se trouve face au Jardin des mille roses (entrée possible par la rue Guynemer).




Existe-t-il d’autres anges ou des démons sculptés dans notre ville ? Le blog  permet de poursuivre la recherche. Alors merci d’y participer et de nous indiquer où chercher. 
Texte et clichés P. Maestracci

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire