11 mai 2013

Jean-Louis Lignerat : Les fous du ciel

Dans un grenier poussiéreux, quelques ouvrages de la Bibliothèque verte (Hachette) sont sagement alignés sur un rayon de bibliothèque. Parmi eux les Fous du ciel (1980), écrit par le réalisateur de la série télé Les Faucheurs de marguerites (1974) qui racontaient l'épopée des premiers avionneurs.
En feuilletant les pages de ce petit bouquin à la couverture évocatrice, le nom d'Issy-les-Moulineaux revient souvent. Et pour cause. L'histoire se passe en 1909-1910, sur le champ de manoeuvre d'Issy, aux côtés des premiers aventuriers volants, à travers les yeux d'un enfant, le petit Paul.


En voici quelques extraits :
"Issy les Moulineaux était à mes pieds noyés dans les brumes qui montaient vers le soleil levant… Là, devant moi, sous les rayons rasants du soleil, s'étendait un grand pré fleuri, bordé d'un côté par des hangars de bois évoquant les villages de l'ouest des États-Unis… Au-delà du pré s'étalaient des baraques, des abris, des jardins multiples, des décharges, un immense bidonville peuplé de chiffonniers et de miséreux qui allaient être pour moi autant de chercheurs d'or et de bandits de rêve".
Le décor est planté.

Paul va faire la connaissance du capitaine Ferber, un militaire atypique qui inventa l'un des premiers modèles d'avion. Et puis il va rencontrer Gabriel Voisin, Louis Blériot et Léon Levavasseur, le créateur de l'Antoinette. Il assiste aux essais de Blériot XII : "J'arrivai tout essoufflé sur le terrain d'aviation d'Issy-les-Moulineaux. Les drapeaux qui marquaient les limites officielles de la piste herbeuses flottaient sous un fort vent d'ouest… Le Blériot XII, un monoplan beau comme un oiseau, était en bout de piste, face au vent, prêt à tenter sa chance."

Tous les petits Isséens devraient connaître ce passé prestigieux qui a fait connaître notre commune dans le monde entier. Alors, partez chiner ! PCB

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire