1 mai 2013

Victor Prouvé décore l'hôtel de ville d'Issy



Victor Prouvé. © XDR
C'est en 1895 que cet artiste nancéien (1858-1943), tout à la fois peintre, portraitiste, paysagiste, sculpteur, graveur, s'attelle à la commande passée par le maire d'Issy-les-Moulineaux, Henri-Oscar Mayer, pour l'escalier d'honneur de la mairie. Cette grande toile, baptisée par l'artiste lui-même La Vie, fut d'abord exposée au Salon de la Société nationale des Beaux-Arts, avant de trouver sa place à l'hôtel de ville, tout juste transformé par l'architecte Louis Bonnier (voir rubrique Patrimoine http://www.historim.fr/2010/12/lhotel-de-ville.html). Où l'on peut toujours l'admirer.

La Vie, de Victor Prouvé, escalier d'honneur de la mairie d'Issy-les-Moulineaux. © XDR

Il s'agit d'une toile marouflée de 11,85 mètres de longueur. Le musée en possède le pastel préparatoire. Des couleurs vives, de l'énergie dans le trait, une ambiance optimiste et chaleureuse. On y découvre des jeunes filles dansant, un couple flirtant (à gauche), des enfants recevant leur première instruction. Au centre, à l'arrière-plan, des hommes sont en train de construire une maison - faisant ainsi écho à l'initiative menée alors dans notre commune de construire des logements ouvriers. Républicain et patriote convaincu, Victor Prouvé en réalisant cette allégorie s'inscrit dans les tentatives de la IIIe République, qu'il admire, pour construire un futur égalitaire et enthousiaste. Une joie de vivre qu'il mettra au service de l'art nouveau et de l'École de Nancy. PCB


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire